Visa à but non lucratif :

Les non-ressortissants de l’Union européenne qui souhaitent résider en Espagne et qui disposent d’une épargne ou de revenus passifs suffisants prouvant qu’ils n’ont pas besoin de travailler en Espagne, peuvent obtenir un permis de résidence à but non lucratif.

Les principaux documents à présenter à l’appui d’une telle demande sont un justificatif des revenus ou de l’épargne, un lieu de résidence en Espagne et une assurance maladie privée. Il est également nécessaire de produire un extrait du casier judiciaire. Bien que les documents exigés soient relativement simples, l’aspect le plus important de toute demande de permis de résidence à but non lucratif consiste à démontrer que le demandeur correspond au profil exigé pour obtenir un visa à but non lucratif en Espagne. Il s’agit de prouver que le demandeur n’a pas l’intention de travailler en Espagne et qu’il dispose de ressources financières suffisantes pour ne pas avoir à le faire.
Le permis initial est délivré pour une durée d’un an et peut être renouvelé pour des périodes de 2 ans, jusqu’à ce que son titulaire ait sa résidence en Espagne durant 5 ans. C’est à ce moment-là que vous pouvez demander un permis de résidence de longue durée.
Il est important de rappeler, comme c’est le cas de presque tous les permis de résidence espagnols, que le titulaire d’un permis de résidence à but non lucratif ne peut pas séjourner hors d’Espagne plus de 6 mois par an s’il souhaite conserver et renouveler son permis. Pour obtenir un permis de résidence de longue durée, vous ne devez pas avoir séjourné plus de 10 mois hors d’Espagne pendant les 5 années de résidence.

Avoir plus de doutes? Réservez une consultation gratuite avec nos avocats maintenant.

S'il vous plaît contactez-moi par:
EmailTéléphoneWhatsapp

Visa à but non lucratif en Espagne, tout ce que vous devez savoir.

Le visa à but non lucratif (visa de résidence) est un type de visa pour les ressortissants non-Européens qui ne permet pas au demandeur d’exercer des activités lucratives en Espagne. Les conditions économiques du demandeur doivent être stables. Ce visa s’adresse aux personnes dont la situation économique est bonne et qui souhaitent séjourner en Espagne pour des périodes de plus de trois mois

Au moment de demander un visa à but non lucratif, vous devez avoir un certain niveau de revenus en dehors de l’Espagne ou posséder des actifs pour pouvoir vivre en Espagne. Le montant des revenus pour l’année 2018 est fixé à 2 130,04 euros par mois pour le demandeur principal et, si vous venez avec des membres de votre famille qui sont économiquement dépendants de vous, le montant exigé pour chaque membre de la famille est de 532,51 euros par mois. Vous devez présenter les justificatifs de vos revenus lors du dépôt de la demande.
Outre les conditions liées à vos ressources, il y a aussi des exigences relatives à votre état de santé. Vous devez présenter un certificat médical attestant que ni vous, ni aucun membre de votre famille, n’êtes atteint de maladies dangereuses.

Services connexes

Si vous êtes un employé hautement qualifié, mais que vous n’êtes pas un résident d’Europe. Vous pouvez venir travailler en Espagne grâce à la carte bleue européenne (permis de travail).

Vous souhaitez investir ou acheter des biens en Espagne ? Vous pourriez être intéressé par le permis de résidence « visa doré ».

Tout ce que vous devez savoir sur ce NIE et ses caractéristiques.